27.10.2014

Zurich sur la voie de la Société à 2000 watts

© Hochbauamt Zürich, Georg Aerni

La plus grande ville de Suisse s’engage avec pugnacité pour le tournant énergétique et la Société à 2000 watts. Grâce à ses efforts remarquables, elle a obtenu le nouveau label «Cité de l’énergie sur la voie de la Société à 2000 watts». La communication joue également un rôle important pour atteindre cet objectif ambitieux.

4200 watts par personne, tel est actuellement le besoin en énergie primaire en ville de Zurich, ce qui est nettement inférieur à la moyenne suisse, qui s’inscrit à 6300 watts par personne. L’objectif intermédiaire, qui est de 4000 watts en 2020, est donc à portée de main. L’objectif final de 2000 watts est toutefois ambitieux et ne pourra pas être atteint sans de gros efforts supplémentaires, même pour une ville comme Zurich, Cité de l’énergie GOLD. 18 services de la ville et entreprises proches ont donc défini près de 400 mesures spécifiques pour la mise en œuvre de ce projet de politique énergétique.

S’être vu attribuer le nouveau label «Cité de l’énergie sur la voie de la Société à 2000 watts» est certes une reconnaissance pour Zurich, mais aussi un devoir. Pour le label, il faut en effet remplir un plan précis de 18 points définis dans le plan de mesures Cité de l’énergie. Outre un projet phare – Greencity comme premier site 2000 watts – une planification énergétique ou une planification de la mobilité durable est notamment exigée. Une densification doit permettre de réduire la consommation de surface par personne. Depuis 2006, la ville de Zurich couvre son besoin en électricité exclusivement avec des énergies renouvelables, dont plus de 50% ont été entretemps certifiés «naturemade star». Bruno Bébié, le délégué municipal à l’énergie, à propos de cette distinction: «Elle est en même temps une incitation pour la ville, une incitation à poursuivre de manière conséquente ses nombreux efforts sur la voie de la Société à 2000 watts.»

Objectif atteint, grâce à des moyens de communication modernes

Cela étant, les meilleures idées et mesures perdent rapidement de leur puissance si les messages ne parviennent pas aux destinaires les plus importants, à savoir les habitantes et les habitants. C’est pourquoi le nouveau label «Cité de l’énergie vers la voie de la Société à 2000 watts» exige également des efforts spécifiques au niveau de la communication. Un aspect que la Ville de Zurich considère comme de toute première importance. Il existe donc un site web entièrement dédié à la Société à 2000 watts, où l’on trouve, entre autres, un calculateur d’énergie en ligne. «Cela permet de trouver rapidement et de manière ludique où je me situe en tant qu’individu et comment je peux économiser de l’énergie et diminuer les gaz à effet de serre», explique Rahel Gessler, directrice du Service de l’énergie et de la durabilité. Le rapport annuel sur la politique énergétique fournit une foule d’informations sur la situation et les efforts consentis par Zurich pour atteindre ses objectifs dans le domaine de l’énergie. L’édition 2013 a été publiée pour la première fois pour un vaste public exclusivement sous la forme d’un document électronique convivial et écologique.

En tant que Cité de l’énergie GOLD, la Ville de Zurich est favorable à une politique énergétique durable. En tant que membre du Comité de l’Association Cité de l’énergie ou comme hôtesse du cours Cité de l’énergie du 23 octobre destiné aux coordinateurs communaux à l’énergie, la ville progresse de manière exemplaire et montre que l’énergie nous concerne tous.

Lien Ville de Zurich :
Société à 2000 watts
Rapport annuel sur la politique énergétique 2013