19.06.2013

Quatre nouvelles Cités de l'énergie - la Ville de Renens réauditée avec succès

La commission du label de l’Association Cité de l’énergie a certifié quatre nouvelles Cités de l’énergie : Arbedo-Castione/TI, Kirchberg/SG, Urnäsch/AR et la région de Surses dans le canton des Grisons. Par ailleurs, elle a renouvelé le label de dix Cités de l’énergie existantes. Les communes reçoivent le label « Cité de l’énergie » pour leurs résultats manifestes et exemplaires en matière de politique énergétique. Le programme de gestion de la qualité est un élément important de la Stratégie énergétique 2050 de la Confédération, qui vise à amener les communes à prendre part à la transition énergétique. 

L’Association Cité de l‘énergie, en collaboration avec l’Office fédéral de l’énergie, décernent le label aux communes qui ont mis en œuvre ou décidé des mesures ciblées en matière de politique énergétique. Le catalogue standardisé comprend 79 mesures réparties dans les domaines Planification du développement et Aménagement du territoire, Constructions et installations communales, Approvisionnement/gestion des déchets, Mobilité, Organisation interne ainsi que Communication et coopération. Les mesures doivent être appliquées ou décidées au moins à 50%. Avec ces quatre nouvelles communes et régions, la Suisse compte désormais 329 Cités de l’énergie en tout.

Lors de sa dernière séance, la commission du label de l’Association Cité de l’énergie, qui regroupe 11 membres, a non seulement certifié quatre nouvelles communes, mais aussi prolongé le label de dix Cités de l’énergie. Pour obtenir le renouvellement du label, il est nécessaire de remplir aussi 50% au moins des mesures précitées. « En tant que propriétaire du label, l’Association se porte garant de sa qualité. Elle tient compte de la disparité existant entre petites et grandes communes et les aide à réaliser pas à pas les objectifs qu’elles se sont fixés », explique Barbara Schwickert, Présidente de l’Association Cité de l’énergie et Directrice des travaux publics, de l’énergie et de l’environnement de la ville de Bienne. Et de poursuivre : « Du fait que de plus en plus de communes participent au programme Cité de l’énergie, on assiste à l’éclosion d’un mouvement contribuant à la réussite du tournant énergétique en Suisse. »

 

La commune et son rôle d’ambassadeur et d’exemple 

Le projet des Cités de l’énergie célèbre en 2013 son 25ème anniversaire. C’est l’un des programmes de politique énergétique les plus réussis que la Suisse ait jamais connu. Plus de la moitié de la population suisse vit déjà dans une Cité de l’énergie. Les communes portant le label Cité de l’énergie sont parfaitement adaptées pour diffuser le message du tournant énergétique avec crédibilité parmi la population. De ce fait, le label Cité de l’énergie est intégré dans le programme de politique énergétique de la Confédération « SuisseEnergie » et représente donc un élément important de la Stratégie énergétique 2050. L’Association Cité de l’énergie contribue ainsi fortement à la réalisation des objectifs de la société à 2000 watts. Actuellement, elle compte en tout 593 communes parmi ses membres. En y adhérant, les communes qui souhaitent devenir Cités de l’énergie peuvent bénéficier d’un soutien et de conseils. L’échange d’expériences et la diffusion de bons exemples en font aussi partie.

 

Communiqué de presse « Quatre nouvelles Cités de l'énergie - la Ville de Renens réauditée avec succès »