24.03.2014

La famille des Cités de l’énergie dépasse désormais les 350 membres

La Suisse compte neuf nouvelles Cités de l’énergie. Le nombre de communes labellisées Cité de l’énergie s’élève désormais à 355. En attribuant son label, l’Association Cité de l’énergie entend honorer les efforts accomplis par les communes en faveur d’une politique énergétique durable. Lors de sa dernières séance, la Commission du label a en outre recertifié sept communes en tant que Cités de l’énergie.

La famille des Cités de l’énergie ne cesse de s’agrandir en Suisse. La commission compétente de l’Association Cité de l’énergie a attribué pour la première fois le label « Cité de l’énergie » à neuf communes, à savoir: Altbüron, Cugnasco-Gerra, Einsiedeln, Hagenbuch, Sementina, Stammertal, Steinach, Trogen et Walenstadt. Ce certificat est attribué par l’Association Cité de l’énergie et l’Office fédéral de l’énergie aux communes qui ont mis en œuvre des mesures en matière de politique énergétique ou qui les ont décidées. La Commission du label s’appuie dans ce contexte sur un catalogue de 79 mesures dans les domaines Aménagement du territoire et constructions, Bâtiments et équipements communaux, Approvisionnement et dépollution, Mobilité, Organisation interne ainsi que Communication et coopération. Les communes qui sont candidates au label Cité de l’énergie doivent avoir mis en œuvre, ou décidé de réaliser, au moins 50 % de ces mesures. Avec les neuf nouvelles communes certifiées, le nombre des Cités de l’énergie s’élève désormais à 355.

Sept autres communes ont par ailleurs été recertifiées. Pour obtenir la recertification tous les quatre ans, les communes doivent également avoir réalisé ou décidé au moins 50 % des mesures susmentionnées.

En outre, la commune tessinoise de Sorengo a été admise comme « Partenaire en processus ». Ce projet motive les communes à œuvrer en faveur d’une politique énergétique durable, afin de devenir à terme Cité de l’énergie à leur tour. Elles peuvent demander le label après avoir fait l’état de la situation et formulé des objectifs généraux et des activités spécifiques dans le domaine de l’énergie.

 

Les communes comme ambassadrices et modèles
Les villes et les communes jouent un rôle clé dans la politique énergétique suisse. Nombre d’entre elles poursuivent en effet depuis des années une politique énergétique et environnementale durable et contribuent à la mise en œuvre de la Stratégie énergétique 2050 du Conseil fédéral. Avec le label Cité de l’énergie, ces communes voient couronnés de succès leurs efforts en vue d’atteindre les objectifs en matière de politique énergétique. Plus de la moitié de la population suisse vit d’ores et déjà dans une Cité de l’énergie. Les communes qui ont obtenu le label Cité de l’énergie sont particulièrement crédibles lorsqu’elles diffusent auprès de leurs habitantes et habitants le message relatif au tournant énergétique. Le projet des Cités de l’énergie est intégré dans « SuisseEnergie », le programme de politique énergétique de la Confédération.

L’Association Cité de l’énergie compte actuellement 606 communes parmi ses membres. En devenant membres de l’Association, les communes peuvent demander assistance et conseil dans leur processus pour devenir des Cités de l’énergie. Elles bénéficient en outre d’une plateforme idéale pour l’échange d’expériences et la diffusion de bonnes pratiques.

Cité de l’énergie est une certification développée en Suisse. Elle récompense les communes qui ont mis en place un système de gestion de la qualité pour la mise en œuvre de leur politique énergétique et environnementale. L’attribution du label Cité de l’énergie relève de la responsabilité de l’Association Cité de l’énergie. Les membres de l’Association sont des communes et des régions. Cité de l’énergie fait partie du programme « SuisseEnergie » de la Confédération.

 

 

Bureau de presse
Erich Wiederkehr
Communication Cité de l’énergie
031 312 49 49 | media(at)citedelenergie(dot)ch