24.05.2017

Le OUI à la stratégie énergétique booste les Cités de l’énergie

Le OUI à la stratégie énergétique 2050 soumise au vote dimanche dernier a fait l’objet de nombreuses et intenses discussions lors de l’Assemblée générale de l’Association Cité de l’énergie, le 23 mai 2017 à Andermatt. Plus d’une centaine de membres et invités, venus de toute la Suisse, sont particulièrement heureux de cet accord capitale et exemplaire de plus de 58 %. Celle-ci est un encouragement très clair pour le programme Cité de l’énergie et fournit les conditions nécessaires à une utilisation durable des énergies renouvelables et à l’ef cacité énergétique. Grâce au OUI à la stratégie énergétique 2050, l’économie suisse sera renforcée et la dépendance envers l’étranger sera réduite.

La Loi sur l‘énergie ainsi adoptée con rme les efforts de l’Association Cité de l’énergie et de toutes les villes et communes qui s’engagent depuis des années en matière de politique énergétique. La présidente de l’Association, Barbara Schwickert, a également souligné que malgré ce résultat clair il s’agit d’interdépendances complexes, qui doivent être encore mieux expliquées. Ainsi, il est important que les nombreux bons exemples, qui sont mis en œuvre quotidiennement dans les villes et communes dans le domaine de l’énergie, doivent être diffusés encore plus largement. Parce que ces projets constituent l’épine dorsale de Cité de l’énergie. Nous pouvons en être  ers ».

De grands avantages pour les Cités de l’énergie de longue date

Sur le thème de « la continuité et l’engagement », les deux membres du Comité de l’Association Ruth Bänziger, Conseillère administrative d’Onex (GE), et Stephan Tobler, Président de la commune d’Egnach (TG), ont démontré que le programme Cité de l’énergie a une grande longévité, tout en étant capable d’intégrer les développements et dé s actuels. Ainsi, par exemple, Cité de l’énergie collabore étroitement avec l’Of ce fédéral de l’énergie (OFEN) et l’Of ce fédéral de l’environnement (OFEV) a n d’intégrer les thématiques du Programme Climat dans le catalogue de mesures Cité de l’énergie. En outre, les aides à disposition des communes ont été renforcées dans le but de pouvoir mieux quanti er les économies réalisées en kilowattheures et en francs. Et en n, le réseau des villes et communes actives dans le domaine de l’énergie et du climat est renforcé grâce à des échanges intensifs au niveau régional, national et international.

L’année 2016 est une nouvelle année couronnée de succès pour l’Association Cité de l’énergie : 32 nouvelles Cités de l’énergie ont rejoint le cercle des communes certi ées, ce qui porte le nombre de villes et communes détentrices du label à plus de 400. De plus, le récent label « Sites 2000 watts » s’est solidement développé et six nouveaux sites ont été certi és.

Erstfeld, Cité de l’énergie GOLD, fait partie des communes les plus exemplaires de Suisse

Lors de l’Assemblée générale de l’Association, les excellentes performances des trois Cités de l’énergie du Canton d’Uri ont été mise en évidence. Erstfeld est même détentrice du label Cité de l’énergie GOLD. Ce label est attribué aux meilleures Cités de l’énergie qui répondent à plus de 75 % des critères. La centrale électrique de la commune d’Erstfeld produit 100 % de courant vert certi é « Naturemade star ! ». L’énergie solaire, que ce soit du photovoltaïque ou de l’eau chaude, est soutenue depuis des années à Erstfeld. Le programme communal de soutien pour les énergies renouvelables, combiné au programme cantonal de soutien, est un des meilleurs de Suisse.

Andermatt, la commune hôte de l’Assemblée générale, obtient également un très bon résultat en tant que Cité de l’énergie. Elle est pionnière en matière d’énergies renouvelables grâce à son parc éolien de Gütsch et son complexe touristique « Andermatt Swiss Alps ».

Contact

Barbara Schwickert, Présidente de l’Association Cité de l’énergie, 078 739 48 85 Stephan Tobler, Vice-Président de l’Association Cité de l’énergie, 079 620 79 47

Contact médias

Rafael Brand, bureau de communication, Scriptum 079 220 33 28 | info@scriptum.ch Rapport annuel 2016 et plus d’information : www.citedelenergie.ch

Comité de l’Association Cité de l’énergie 2017–2019

Le Comité a été entièrement réélu. Les statuts de l’Association limitent la durée du mandat du Comité à deux ans, mais une réélection est possible. Tous les membres se sont représentés et ont été réélus. Le Comité est donc formé de : Barbara Schwickert, Conseillère Municipale, Ville de Bienne (Présidente) ; Stephan Tobler, Président, Commune d’Egnach (Vice-Président) ; Ruth Bänziger, Conseillère administrative, Ville d’Onex ; Bruno Bébié, Délégué à l’énergie, Ville de Zürich ; Reto Lindegger, Directeur Association des Communes Suisses ; Georges Ohana, Délégué à l’énergie, Ville de Lausanne ; Urs Raschle, conseiller Municipal, Ville de Zoug ; Martin Tschirren, Directeur suppléant Union des Villes Suisses.