26.03.2015

A Satigny, l’art sensibilise à la gestion des ressources

Commune de Satigny

La Commission du label de l’Association Cité de l’énergie a, lors de sa séance de mars, recertifié cinq communes romandes comme Cités de l’énergie, dont Satigny. Quatre communes ont obtenu le label pour la première fois. Le quartier Sihlbogen à Zurich décroche le huitième label Site 2000 watts de Suisse.

 

Plus grande commune viticole de Suisse, Satigny (GE) a un vignoble de 438 hectares et héberge plus de 500 entreprises sur son territoire. La palette diversifiée d’activités professionnelles, ainsi que le nombre croissant d’habitants a poussé Satigny à se fixer des objectifs à moyen et long terme pour atteindre une société à 2000 watts : elle vise «un bien-être durable pour tous grâce à une utilisation mesurée des ressources». L’administration communale s’est aussi investie pour être exemplaire : consommation de courant vert, directives d’achats écologiques, production d’électricité solaire. La Commune s’est également engagée pour sensibiliser la population sur les économies d’énergie, la promotion de la mobilité douce et la gestion des déchets. Pour accompagner la réorganisation de la collecte des déchets sur son territoire, Satigny a invité 17 artistes pour créer un itinéraire en plein air mêlant créations artistiques et approches pédagogiques sur les enjeux du tri et du recyclage. Cette exposition « Artefact 2014 » a attiré un large public lors d’une journée festive de contes en musique, spectacles de rue et ateliers créatifs.

« Nous avons organisé cette journée pour sensibiliser la population à mieux gérer les ressources que nous avons sur la Terre et à mieux trier les déchets, témoigne Philippe Poget, conseiller administratif. L’art est une bonne manière pour transmettre ce message. Nos actions concrètes et visibles permettent d’aboutir à une meilleure implication des citoyens et des entreprises. »

364 Cités de l’énergie

A côté de Satigny, labellisée depuis 2010, Anières, Chancy, Corsier (GE) et Monthey (VS) ont été confirmées en mars 2015 comme Cités de l’énergie, avec huit autres communes suisses. Elles ont mis en œuvre ou décidé de réaliser au moins 50% des 79 mesures du catalogue de politique énergétique. Ces mesures concernent les six domaines suivants : développement et planification urbaine, bâtiments de la collectivité et équipements, approvisionnement et dépollution, mobilité, organisation interne ainsi que communication et coopération.

Les quatre communes de Dagmersellen (LU), Lichtensteig (SG), Monte Carasso (TI) et Wollerau (SZ) ont obtenu le label Cité de l’énergie pour la première fois. Avec elles, il y a désormais 364 communes labellisées Cité de l’énergie en Suisse, dont 32 sont déjà Cité de l’énergie GOLD. Pour obtenir le statut de Cité de l’énergie GOLD, il faut avoir réalisé, ou décidé, au moins 75% des mesures.

Nouveau Site 2000 watts à Zurich

En construction, le quartier Sihlbogen à Zurich est le huitième Site 2000 watts certifié en Suisse. Il couvre ses besoins de chauffage par des pellets, des pompes à chaleur et du biogaz et produit du courant solaire. L’abonnement annuel de transports publics est compris dans le loyer.

L’attribution des labels Cité de l’énergie et Site 2000 watts relève de la responsabilité de l’Association Cité de l’énergie. En mars 2015, celle-ci comptait au total 644 communes membres. Le label Cité de l’énergie est le cœur du programme «SuisseEnergie pour les communes». Ce programme de l’Office fédéral de l’énergie soutient les communes et les villes dans leurs efforts pour l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables.

 

Bureau de presse
Stefan Wyer
Communication Cité de l’énergie
031 312 49 49 | media(at)citedelenergie(dot)ch

Photo (à commander auprès de : media(at)citedelenergie(dot)ch)

Satigny, Cité de l’énergie, avec son vignoble et plus de 500 entreprises.
Source : Commune de Satigny

 

Communiqué de presse «A Satigny, l’art sensibilise à la gestion des ressources» de 26 mars 2015