18.05.2015

3 questions à Mauro Bernasconi, maire de Bioggio : Pourquoi le label est une première étape pour Bioggio

Bioggio est une commune de 2 600 habitants située dans la région luganaise du Malcantone. Particulièrement sensible aux questions environnementales et énergétiques, Bioggio a décidé en 2010 de lancer la procédure de certification pour l’obtention du label Cité de l’énergie. Depuis, la Commune n’a pas relâché ses efforts, mettant en œuvre de manière systématique de nombreuses mesures en faveur de l’efficience énergétique et des énergies renouvelables. Le Maire de Bioggio Mauro Bernasconi explique comment la commune mène sa propre politique énergétique.


Comment le parcours Cité de l’énergie a-t-il commencé pour la commune?
Ce parcours a été entamé en 2010. Il était axé sur deux objectifs: définir clairement la situation de départ, et obtenir le label d’ici 2015. Nous avons remporté la mise grâce à la collaboration et à l’engagement de tous. Pour Bioggio, être une Cité de l’énergie ne signifie pas seulement obtenir une reconnaissance. C’est aussi un instrument important pour une gestion plus avisée des ressources.

Quels sont les points forts de la politique énergétique de Bioggio?
La politique énergétique de Bioggio est solidement ancrée dans la réalité locale, et elle souhaite servir d’exemple pour inciter les gens et les entreprises à adopter un comportement vertueux: nous sommes convaincus qu’en faisant connaître les activités menées par la Commune, nous en inciterons d’autres à imiter cette démarche. Nous considérons l’obtention du label comme la première étape d’un long parcours. Après avoir obtenu la première certification en novembre dernier, nous avons donc continué de travailler avec engagement et constance. Récemment, nous nous sommes dotés d’un nouveau véhicule électrique pour le service technique, nous encourageons concrètement la consommation d’eau du robinet au lieu d’eau en bouteille, et envisageons la réhabilitation énergétique de l’école primaire. Outre les activités réalisées par la Commune, nous coopérons systématiquement avec les communes limitrophes d’Agno et de Manno. La collaboration intercommunale joue un rôle très important, car elle nous permet d’optimiser les ressources disponibles et, par conséquent, d’augmenter l’efficacité des mesures proposées conjointement. Parmi les nombreuses activités proposées au niveau intercommunal, je voudrais citer le « Guichet Energie-ABM », qui offre une première orientation gratuite sur les questions liées à l’énergie. Ce service est très apprécié de la population. De plus, de nombreux évènements et actions de sensibilisation et d’information sont régulièrement organisés au sujet de l’énergie et de l’environnement.

Comment avez-vous vécu la fête organisée pour l’obtention du label?
La fête a été organisée avec beaucoup de sérieux et de soin accordé aux détails. Son programme était riche et varié: outre le volet officiel en présence du Conseiller d’Etat Claudio Zali, de Nicole Zimmermann (OFEN) et de Stefano Giamboni (Cité de l’énergie), nous avons proposé une animation consacrée à l’énergie pour les enfants, ainsi que l’essai de vélos électriques. Un repas a également été offert, organisé par l’association sportive locale du FC Bioggio. Grâce au soleil et au beau cadre du centre sportif municipal, la participation de la population a été excellente. Le succès de la manifestation ne peut que nous encourager à poursuivre notre chemin vers un avenir durable.