Approvisionnement en eau potable

Le pompage constitue plus de 90% de l'ensemble du courant consommé pour un approvisionnement en eau. Dans ce secteur, on peut en moyenne économiser 25 % de courant. 

Les coûts du courant des pompages sont considérables: rapportés à la durée de vie d'une pompe, ils en coûtent dix à vingt fois le prix. Voilà pourquoi il vaut la peine de choisir des pompes efficaces et de dimensions appropriées.

Saisie

Mesures possibles

Eviter l'exploitation des pompes

  • Utiliser le plus possible des eaux de source coulant par gravitation.
  • Utiliser des conduites avec siphon.


Réduire le besoin de pompage

  • Dimensionner et gérer les réservoirs d'une façon optimale.
  • Réduire systématiquement les pertes d'eau.
  • Promouvoir une utilisation efficace par les consommateurs.


Réduire la puissance des pompes

  • Minimiser la pression dans le réseau.
  • Réduire les résistances du réseau et les pertes dues au frottement.
  • Sélectionner les temps d'exploitation des diverses pompes d'une manière optimale.


Maximiser l'efficacité des pompes

  • Dimensionner correctement les pompes.
  • Choisir des pompes ayant un degré élevé d'efficacité.
  • Choisir des moteurs de classe élevée d'efficacité (E3).
  • Combiner les pompes (exploitation individuelle ou en parallèle).
  • Prendre soin et entretenir régulièrement les pompes.
  • Rénover ou remplacer régulièrement les pompes.

(Source: EAM)

Offre pour les communes

Offre d'Infrawatt: promotion « Approvisionnement d'eau potable efficace sur le plan énergétique », valable jusqu'à fin 2014 (sera éventuellement prolongée):

Examen sommaire contre une indemnisation des frais de CHF 100.- par pompe. En cas de mise en oeuvre de mesures, le fournisseur d'eau bénéficie d'une contribution de soutien de:

  • CHF 250.-pour des économies d'énergie jusqu'à 1'000 kWh/an
  • CHF 500.- pour des économies d'énergie jusqu'à 10'000 kWh/an
  • CHF 1'000.- pour des économies d'énergie de plus de 10'000 kWh/an

Production de courant résultant d'approvisionnement en eau

Suivant les conditions géographiques, on peut utiliser la forte déclivité du terrain et produire du courant à l'aide d'une turbine. La chose est possible déjà à partir d'une différence d'altitude de 30 m et d'un volume d'eau de 500 litres par minute.

Potentiel hydraulique

Autres informations