6. Communication, coopération

» Pour tout renseignement, adressez-vous à votre conseiller cité de l’énergie.

6.1 Stratégie de communication et de coopération

6.1.1 Plan de communication, travail de collaboration

La collectivité réalise un plan de communication et de collaboration pour la planification des différentes activités de communication (couvrant tous les médias, y.c. des mises à jour, les responsabilités, les groupes cibles, la régularité, etc.).

La collectivité définit et fixe son rôle actif dans le processus de collaboration.

6.1.2 Exemplarité, Corporate Identity

Les politiques énergétiques et climatiques innovantes font partie de l'identité de la collectivité, par exemple:

  • prises en compte du sujet dans l'image et la charte graphique de la collectivité
  • visibilité sur le site internet et les autres canaux d'informations et de communication de la collectivité
  • intégration cohérente et authentique dans le travail quotidien et les décisions (pas de salon de l'automobile, pas de vaisselle à usage unique lors des manifestations de la collectivité, etc.)
  • la collectivité est exemplaire et un modèle pour ses habitant·e·s.

6.2 Communication et coopération avec pourvoirs publics

6.2.1 Collaboration avec organismes de logement (social)

La collectivité collabore avec les organismes de logement social, les sociétés coopératives et les homes (privés / externes) pour personnes âgées afin d'atteindre des standards élevées d'efficacité énergétique, l'utilisation d'énergies renouvelables et la protection du climat, par ex. par le soutien d'expertises lors du processus de planification et de la construction, par des informations ciblées etc.

6.2.2 Autres collectivités et régions

La collectivité collabore avec d'autres collectivités au niveau régional, national ou international en matière de politiques énergétiques.

Exemples :

  • échanges d'expériences régionaux (comparaison des indicateurs, échange de documents) entre collaborateurs/·trices de l'administration (service Bâtiments, environnement, etc.)
  • délégué·e·s à l'énergie régionaux
  • organisation régionale de planification
  • sensibilisation notamment des collectivités partenaires sur le label Cité de l'énergie/eea
  • commerce de certificats CO2 (Joint Implementation)
  • financement de projets de développement et de projets dans les collectivités partenaires étrangères (Clean Development Mechanism)

6.2.3 Autorités publiques régionales et nationales

La collectivité recommande et défend sa politique en matière d'efficacité énergétique, d'énergies renouvelables et de protection du climat au niveau régional et national (p.ex. par des prises de position sur les lois, règlements et planification).

6.2.4 Universités/hautes écoles et recherche

La collectivité collabore avec les institutions afin d'initier et de soutenir la recherche et la formation dans les domaines de l'énergie, la mobilité et le climat.

6.3 Communication et coopération avec économie, industrie, entreprises

6.3.1 Programmes d'efficacité énergétique dans et avec l'industrie, les entreprises et les services

La collectivité initie, soutient ou participe à des projets de collaboration liés à l'énergie, au climat ou à l'environnement avec l'économie locale, aussi au niveau régional.

Exemples:

  • encouragement à participer à des programmes largement soutenus, par ex. Conventions d'objectifs CO2 avec les
  • entreprises
  • rencontres régulières avec les entreprises
  • campagnes d'isolation avec des fournisseurs de matériaux de construction
  • foires spécialisées sur l'énergie en collaboration avec l'industrie
  • mobilité, par ex. au travail à vélo (Bike to work)

6.3.2 Investisseurs professionnels et propriétaires

La collectivité encourage les investisseurs et les propriétaires (privés) à planifier des projets en conformité avec la politique locale de l'énergie, par ex. au moyen des conventions volontaires, contenant des standards de construction
élevés, des objectifs d'efficacité énergétique, la sensibilisation des locataires.

6.3.3 Développement durable de l'économie locale

Les politiques climatiques et énergétiques innovantes sont les facteurs (les plus) importants de la collectivité pour le marketing territorial par exemple :

  • technologies propres (cleantech)
  • zones artisanales respectueuses de l'environnement
  • recherche d'entreprises vertes
  • projets de tourisme durable
  • offres de loisirs "verts"
  • marketing pour "des produits verts et régionaux"

6.3.4 Sylviculture et agriculture

La collectivité soutient une utilisation durable des forêts et des terres agricoles (y compris le potentiel économique et écologique de la production d'énergie).

La collectivité prend en charge / promeut / soutient :

  • les filières locales ou régionales d'approvisionnement en combustible bois
  • la protection de la biodiversité
  • la réduction des émissions de méthane des installations de biogaz
  • les contrats avec des producteurs locaux
  • la certification des forêts et du bois
  • la formation aux bonnes pratiques et aux principes de l'agriculture extensive

6.4 Communication et coopération avec habitant e s et multiplicateurs locaux

6.4.1 Groupes de traivail, participation

La collectivité implique les citoyen·ne·s dans les processus de décision et forme des groupes de travail énergie qui initient, accompagnent et mettent en oeuvre des projets (en collaboration avec le service public concerné).

6.4.2 Consommateurs, locataires

La collectivité offfe et soutient un mode de vie durable pour les habitant·e·s et la société civile au moyen :

  • -d'outils pour le calcul de l'empreinte CO2
  • la promotion de produits et de marchés régionaux
  • d'informations larges sur le thème de l'énergie, p.ex. sur la consommation d'électricité ou le chauffage
  • la distribution d'interrupteurs de stand-by
  • activités pour toute la collectivité (manifestations, campagnes)

6.4.4 Multiplicateurs (partis politiques, ONG, institutions religieuses, associations)

La collectivité soutient les multiplicateurs à devenir des modèles d'exemplarité afin qu'ils puissent exercer une influence sur les habitant·e·s concernant les questions énergétiques. Les partis poltiques, les ONG, les églises sont sensibilisées à
agir en conformité avec la politique énergétique locale.

6.5 Soutien aux initiatives privées

6.5.1 Centre de Conseil pour l'énergie, la mobilité et l'écologie

La collectivité gère ou soutient un centre de conseil (local ou régional) sur l'énergie, l'écologie de la construction et la mobilité à l'intention des propriétaires, des architectes, des urbanistes en matière d'énergie et de politiques énergétiques locales (par ex. conseiller/·ère en énergie, programmes de soutien financier, technologies des énergies renouvelables, etc.).

6.5.2 Projet phare

La collectivité a initié et/ou joué un rôle important dans un projet phare extraordinaire et ambitieux de mise en oeuvre de la politique énergétique locale dans des projets privés (par ex. avec des investisseurs privés, des entreprises, etc.).

La collectivité a soutenu le projet par son expertise et/ou ses conseils, et le projet a fait l'objet de communication externe.

6.5.3 Soutien financier

La collectivité soutient financièrement les initiatives énergétiques et climatiques exemplaires des ménages et des acteurs économiques du territoire (en € par an et par habitant·e).

Par exemple:

  • consultations approfondies (chèques/Bons de conseils)
  • énergies renouvelables et mesures pour augmenter l'efficacité énergétique
  • mobilité et transports ménageant l'environnement
  • mesures d'économie d'eau (économiseurs d'eau, utilisation des eaux grises)
  • soutien financier à l'agriculture biologique