4. Mobilité

» Pour tout renseignement, adressez-vous à votre conseiller cité de l’énergie.

4.1 Gestion de la mobilité consciente dans l'administration

4.1.1 Aide à une mobilité consciente dans l'administration

La collectivité encourage ses collaborateurs/·trices à un comportement intelligent et durable en matière de mobilité.

Exemples :

  • réglementation des places de stationnement devant les bâtiments communaux
  • vélos de service, Business CarSharing
  • places de parc pour les vélos
  • promotion du covoiturage pour les employé·e·s
  • subvention des déplacements en transports publics ou à vélo
  • promotion du télétravail et des vidéo-conférences
  • installations de douche au travail

Le règlement du remboursement des frais est complété par des conditions liées à l'énergie (déplacements professionnels en vélo ou en train, abonnements transmissibles, cartes de réduction, etc.).

4.1.2 Parc de véhicules de la collectivité

La collectivité veille à l'utilisation efficace et à la faible consommation de carburant de sa flotte de véhicules :

  • état de la situation et évaluation de la consommation des véhicules
  • achat de véhicules efficaces et avec systèmes innovants
  • achat de carburants émettant moins de CO2, et qui soient durables et socialement acceptables
  • formation Eco-Drive des collaborateurs/·trices
  • essais et mise en oeuvre de modèles de mobilité efficaces

4.2 Réduction de la circulation et stationnement

4.2.1 Gestion des places de parc

La collectivité dispose d'une gestion de tous les parkings publics, y compris en dehors du centre (avec tarification et mise en oeuvre).

Exemples:

  • tarification influençant le trafic
  • stationnement préférentiel pour les résidents
  • relocalisation de parking (souterrain, etc) dans le centre-ville sans expansion
  • installation de stations de recharge pour les véhicules électriques
  • tarification pour le stationnement de nuit
  • affectation des recettes au financement de la mobilité alternative
  • systèmes de guidage des parkings
  • priorité à l'auto-partage, création de places pour l'auto-partage

4.2.2 Axes principaux de circulation

La collectivité assure une circulation fluide à vitesse réduite sur les principales artères de circulation grâce à une conception, une organisation et une signalisation adaptées; orientées, autant que possible, vers les besoins des résidents plutôt que vers la circulation automobile.

4.2.3 Zones de limitation de vitesse et de rencontres et valorisation de l'espace public

La collectivité réalise des zones à vitesse réduite et des zones de rencontres (par des processus participatifs), incluant des mesures visant à promouvoir une répartition modale sûre et attrayante dans les zones résidentielles et à améliorer la qualité des espaces publics, des rues et des zones commerciales dans le but de rendre les déplacements piétonniers et cyclistes attractifs et de renforcer les commerces de proximité:

  • conception attrayante des itinéraires piétonniers et cyclistes, ainsi que des places publiques
  • zones piétonnes
  • accessibilité pour les personnes à mobilité réduite
  • création d'espaces verts et plantation le long des routes (allées etc.), installation de sièges, de bancs
  • limitation de la vitesse du trafic à l'aide de barrières naturelles existantes
  • éclairage adapté aux groupes cibles

4.2.4 Systèmes d'approvisionnement en milieu urbain

La collectivité a établi des règlements et introduit des "systèmes d'approvisionnement de marchandises" efficaces au niveau de l'énergie et de la protection du climat.

Exemples :

  • chaîne courte d'approvisionnement alimentaire
  • règlement de stationnement/ de la circulation spécifique pour les livraisons
  • soutien d'offres telles que coursiers à vélo
  • promotion du commerce de proximité (local)
  • service de livraisons à domicile et service bagages

4.3 Mobilité non motorisée

4.3.1 Réseau piétonnier, signalisation

La collectivité a créé un réseau de chemins piétonniers attrayant couvrant tout le territoire.

Exemples :

  • analyse et réduction des endroits dangereux
  • signalisation avec indication des destinations et des temps de parcours
  • mesures visant à améliorer la sécurité sur le chemin de l'école
  • distribution de plans de ville avec différentes informations sur la mobilité
  • principe d'accessibilité égalitaire pour les personnes à mobilité réduite

4.3.2 Réseau cyclables, signalisation

La collectivité a créé un réseau cyclable attrayant couvrant tout le territoire communal.

Exemples:

  • analyse et suppression des points noirs dans le réseau cyclable
  • analyse et réduction des endroits dangereux
  • distribution de cartes de vélo
  • signalisation avec indication des destinations et des temps de parcours
  • Bonnes possibilités de croisement (carrefours) / séparation claire pour les voitures, les vélos et les piétons
  • bonne connexion aux réseaux cyclables régionaux

4.3.3 Parc à vélos

La collectivité a réalisé des parcs à vélos adéquats, sûrs, facilement accessibles et en quantitié suffisante, év. couverts, en particulier à proximité des destinations importantes pour les cyclistes et des plateformes d'échanges modales.

4.4 Transports publics

4.4.1 Qualité de l’offre des transports publics

La collectivité assure et améliore la qualité des transports publics par:

  • fréquence élevée, amplitude des horaires quotidiens adaptée aux usagers
  • bonnes connexions (aussi inter-régionales), synchronisation et unification des horaires (bus, train, métro, etc), service d'information en temps réel
  • tarification attractive
  • bon service de bus de nuit
  • couverture complète du territoire
  • prise en compte de la satisfaction des usagers
  • arrêts bien conçus et bien éclairés
  • véhicules modernes, confortables (bus surbaissés etc.), motorisation novatrice et moins polluante

4.4.2 Priorité aux transports publics

La collectivité donne la préférence aux transports publics en mettant en oeuvre des mesures comme :

  • règlementation des priorités des TP
  • commande de la signalisation par les transports publics
  • voies de circulation en site propre

4.4.3 Intermodalité

La collectivité propose et promeut des offres favorisant la mobilité combinée comme :

  • auto-partage, services de taxi (de nuit), collaboration avec les société de location de voiture, centrales de co-voiturage
  • services de transport à la demande (sans réduction de services)
  • offres de Park&Ride (P+R), parking relais
  • location de vélos (y.c. électriques)
  • possibilité de transport de vélos dans les bus, trams et métros, trains régionaux

Les besoins et les potentiels sont évalués par des études de marché, des campagnes promotionnelles, des enquêtes de satisfaction, etc. La tarification devrait être favorable au transport multimodal.

4.5 Marketing de la mobilité

4.5.1 Marketing de la mobilité dans la collectivité

La collectivité assure de manière active et régulière des relations publiques et du marketing pour une mobilité efficace et
douce.

Cela comprend :

  • activités de promotion et d'actions, comme la gestion de la mobilité dans les entreprises,
  • organisation d'évènements et d'activités pour une mobilité douce et efficace,
  • création ou soutien d'une centrale de conseils en mobilité,
  • informations sur les véhicules et la conduite efficace, par ex. cours Eco-Drive pour les citoyen·ne·s, simulateurs de conduite,
  • présentation de véhicules efficaces et innovants,
  • offre d'auto-partage, de co-voiturage.

Toutes les activités sont intégrées dans un plan de communication détaillé (6.1.1.).

4.5.2 Indicateurs de mobilité exemplaires

La collectivité a atteint des résultats remarquables dans le secteur de la mobilité et le prouve par les chiffres suivants:

  • la part modale de la mobilité douce (vélo, marche, transports publics) comparée à tous les modes de transport,
  • contributions financières pour les transports publics (montant en euros par habitant·e),
  • proportion de la mobilité efficace et à faible émission de carbone.